Partagez cette page sur les réseaux sociaux

L’amour est dans la solidarité !

le 13 mai 2021

 Le Département de l’Eure aime mettre en avant les belles actions. Alors, quoi de mieux pour bien débuter cette Semaine de l’Agriculture Française, que de mettre à l’honneur la solidarité de nos chers agriculteurs ?

Tout seul, on va plus vite, ensemble, on va plus loin !

 

Les Coopératives d’Utilisation de Matériel Agricole

Ce ne sont pas moins de 80 CUMA (Coopérative d’Utilisation de Matériel Agricole) qui jalonnent le paysage agricole eurois. Ce concept dont le principe même est le partage de matériel, représente un atout majeur dont un tiers des agriculteurs font aujourd’hui partie dans l’Eure. Ces CUMA concernent en grande majorité les fermes d’élevage qui ont besoin de nombreux matériels mais aussi nos productions spécifiques de l’Eure comme le lin, la pomme à cidre… En 2020, près de 60 matériels ont été achetés en collectif !

amour-plus-fort

Témoignage de Jean-Pierre COLLAS (EARL DE CAËR), membre de deux CUMA 

« Je fais partie de deux CUMA. La raison principale est bien évidemment économique. L’idée est de pouvoir utiliser et avoir accès à du matériel performant auquel je ne peux pas avoir accès à titre individuel pour effectuer mon travail. La deuxième raison, est sociale. J’aime le fait de pouvoir rencontrer d’autres agriculteurs qui ont les mêmes problématiques que moi. »

Pas de jaloux

 

Paniers solidaires

Les actions se multiplient puisque 200 paniers solidaires vont également être distribués en mai à des familles euroises. Le CD27, la CAF, mais aussi la MSA s’associent avec le potager des « 1001 légumes » pour proposer des paniers composés par des producteurs locaux identifiés comme « en difficulté ».

Le but ? Aider les familles dans le besoin, mais aussi les producteurs frappés de plein fouet par la crise sanitaire qui ont besoin d’un soutien supplémentaire. Une action qui a d’ailleurs été revue à la hausse puisque seulement 120 paniers étaient à l’origine prévus.

Plantation de pommes de terre à l’intention des restos du Cœur !

C’est à Flancourt-Crescy en Roumois que nos agriculteurs ont également décidé de retrousser leurs manches et de faire preuve de solidarité. Un étonnant partenariat entre les Jeunes Agriculteurs du Roumois et la collectivité de Flancourt-Crescy a vu le jour. Leur but : aider un maximum l’approvisionnement des Restos du Cœur.

La collectivité possède un terrain non exploité. Ainsi, le choix de le mettre à disposition des agriculteurs, s’est fait assez naturellement. Une initiative admirable impulsée par les ravages de la crise sanitaire qui a augmenté le taux de précarité.

Le 1er mai, jour symbolique de la fête du travail, ce sont donc plusieurs jeunes agriculteurs qui ont planté à la façon d’antan, avec une vieille planteuse tractée par un Someca, des pommes de terre dont la totalité de la récolte sera reversée aux Restos du Cœur.

Suivez notre actualité

S'inscrire

Inscrivez-vous à notre newsletter !