Partagez cette page sur les réseaux sociaux

Plus de doute : vous aimez les produits locaux !

le 19 décembre 2019

Du 12 au 15 décembre 2019, vous avez été très très nombreux à venir au marché fermier de Noël à Evreux. Retour sur cet événement 100 % local, 100 % producteurs eurois. Merci pour eux !

Carton plein, ce week-end, pour le marché fermier de Noël organisé dans les locaux du Département, à Evreux. De parole d’organisateur, il n’y avait jamais eu autant de personnes ! Cette belle fréquentation montre combien les habitants sont attachés aux bons produits locaux, réalisés avec passion par les agriculteurs eurois. 35 producteurs avaient fait le déplacement cette année dont quelques petits nouveaux comme la Verte Parenthèse, spécialisée dans les plantes aromatiques et les Tontons Brasseurs.
Pour la première fois depuis sa création, le marché fermier a également accueilli le père Noël. Il a fait sensation dans les rues d’Evreux en se baladant tout le week-end en calèche avec des enfants visiblement heureux de le voir.

Retour en vidéo sur le marché fermier 2019, à Evreux

Ils y étaient…

Aurélie Francisco et ses plantes aromatiques

Petite nouvelle du marché fermier, Aurélie Francisco vous a séduit avec ses plantes aromatiques et médicinales bio. En reconversion professionnelle, elle a créé son entreprise La Verte Parenthèse en 2018. 500 m2 de culture plus tard, Aurélie produit, cueille et transforme 33 plantes en tisanes, sirops, gelées, biscuits… « Je fais également de la cueillette sauvage sur une parcelle de 3000 m2, comme par exemple, le sureau, l’ortie ou le lierre terrestre », explique Aurélie qui est la seule productrice de plantes aromatiques dans l’Eure. « Toutes les étapes de fabrication, du séchage à l’emballage, sont réalisées à Saint-Germain-sur-Eure. Un pâtissier fait les gourmandises à partir de mes plantes que je cultive à Vers-en-Drouais. »

Laetitia Dumont, de la ferme Sainte-Aubinoise

Fidèle du marché fermier, la ferme Sainte-Aubinoise ne manquerait ce rendez-vous pour rien au monde. « La date est parfaite, juste avant les fêtes. Il ne faut surtout pas la changer », précise Laetitia Dumont. « C’est intense durant 4 jours mais la clientèle est toujours présente. En plus, le marché est vraiment convivial. Les producteurs se retrouvent avec plaisir d’autant plus que nous n’avons pas le temps de nous voir en dehors ! » En vente directe depuis environ trois ans, la ferme Saint-Aubinoise élève 300 bovins et une soixantaine de cochons en plein air. Pour travailler en circuit court, Laetitia a quitté son ancien travail afin de prendre en charge toute la partie commerciale. « Mon mari ne se sentait pas de le faire. Il s’occupe de l’élevage et nous avons investi pour réaliser le découpage de la viande directement sur l’exploitation ».

Suivez notre actualité

S'inscrire

Inscrivez-vous à notre newsletter !